Pays d'art et d'histoire

Le PETR s’engage dans une démarche de labellisation « Pays d’art et d’histoire ».

Existant depuis 1985, il qualifie des territoires qui, s’engagent dans une démarche active de connaissance, de conservation, de médiation et de soutien à la qualité architecturale et au cadre de vie. Le terme de patrimoine doit être entendu dans son acceptation la plus large, puisqu’il concerne aussi bien l’ensemble du patrimoine bâti, que les patrimoines naturel, industriel, maritime, ainsi que la mémoire des habitants. Il s’agit donc d’intégrer dans la démarche tous les éléments qui contribuent à l’identité d’un pays riche de son passé et fort de son dynamisme.

Cette démarche volontaire se traduit par la signature d’une convention « Pays d’art et d’histoire », élaborée dans une concertation étroite entre le ministère de la Culture et les collectivités territoriales. Elle définit des objectifs précis et comporte un volet financier.

Un réseau national

Les Villes et Pays d’art et d’histoire constituent un réseau national qui permet l’échange des expériences les plus innovantes.

Le conseil national des Villes et Pays d’art et d’histoire, créé en 1995, contribue à l’orientation générale de la politique du réseau et émet un avis sur les candidatures au label ainsi que sur les retraits consécutifs au non-respect de la convention. Il fixe en outre les grandes orientations de cette politique nationale.

Les objectifs :

  • La prise en compte de l’ensemble des actions de connaissance, de conservation, …
  • L’inscription du projet au sein de la politique publique locale
  • La sensibilisation des publics à l’architecture, au patrimoine et au paysage
Brie

Partenaires