Capture printemps art deco 2022

Programme Printemps Art déco 2022

Le Printemps de l’Art déco est aujourd’hui un évènement incontournable dans les Hauts-de-France. Il rassemble 17 villes et offices de tourisme partenaires autour d’une programmation commune, visant à faire découvrir le plus largement possible le patrimoine hérité des années Art déco !

L’Art déco, c’est un mode de vie : celui des Années folles, de la modernité et de la vitesse, que met à l’honneur le Printemps de l’Art déco, et qui se matérialise dans nos rues par des édifices publics ou privés et des décors caractéristiques.

Le Santerre Haute Somme, éprouvé par la Première Guerre mondiale, entreprend sa renaissance selon les principes et théories nés de la guerre. Les réalisations architecturales présentées lors des grandes expositions parisiennes et amiénoises sont alors appliquées en Santerre Haute Somme. Les arts décoratifs sont largement employés avec un beau travail de ferronnerie (église de Fresnes-Mazancourt), mosaïque, vitrail (église de Moislains) ou encore sgraffite (église de Chaulnes). Le béton et la brique sont les matériaux privilégiés, permettant une variation des types architecturaux : régionaliste, avec l’usage des pignons à redents ou chantournés (mairie-école de Bouchoir), du faux pan de bois, ou encore moderniste comme l’église de Brie ou encore les Grands moulins de Péronne (moulin Damay).

Les visites du Printemps de l’art déco sont au tarif unique de 3€ et gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

Les façades de la Reconstruction de Ham

Ham a souffert pendant le premier conflit mondial. La reconstruction de Ham mêle à la fois usage du vernaculaire, volonté de reprendre une architecture connue et à la fois une expression de modernité. La place de l’hôtel de ville de Ham est révélatrice de ce dialogue architectural.

Date le 2 avril à 14h, durée : 1h

Lieu de rendez-vous : devant l’hôtel de ville de Ham, place de l’hôtel de ville

L’hôtel de ville de Ham

L’hôtel de ville de Ham est reconstruit par les architectes Brassart-Mariage père et fils. Son architecture combine à la fois les éléments des grands styles historiques français, pour renforcer le caractère prestigieux du lieu, et des éléments de l’architecture régionaliste pour affirmer la note locale.

Date le 2 avril à 16h, durée : 1h

Lieu de rendez-vous : devant l’hôtel de ville de Ham, place de l’hôtel de ville.

Les façades de la Reconstruction de Péronne

Les façades entourant la place du commandant Louis Daudré à Péronne ont été relevées au lendemain de la Première Guerre mondiale. Plusieurs façades portent les dates de leur reconstruction. La polyvalence des styles, les usages des arts décoratifs donnent à cette place un caractère unique.

Date le 16 avril à 14h, durée : 1h30

Lieu de rendez-vous : à l’Office de tourisme de Haute Somme, rue Louis XI à Péronne

L’hôtel de ville de Péronne

L’hôtel de ville de Péronne est de l’architecte Jacques Debat-Ponsan qui présente son projet dans La Construction moderne de 1922-1923. Il propose une réfection presque à l’identique de l’ancien hôtel de ville du XVIe siècle avec à l’intérieur de l’édifice une interprétation plus simplifiée de la décoration d’origine.

Date le 16 avril à 16h, durée : 1h30

Lieu de rendez-vous : devant l’hôtel de ville de Péronne, place Daudré.

Exposition : Exposition Objectif Art Déco

Cette exposition sera présentée à l’hôtel de ville de Péronne et met à l’honneur les photographes amateurs qui ont su révéler le patrimoine art déco de leur territoire.

Date : 2 au 30 avril 2022

Lieu de RDV : Hôtel de ville de Péronne, à Péronne 80200

Assevillers, église et mairie-école de Louis Duthoit

A Assevillers, Louis Duthoit propose une église à l’architecture d’inspiration gothique, avec une tour puissante qui permet de souligner la ligne élancée du corps de l’église. La massivité du clocher apporte de la monumentalité et renforce le rôle de signal visuel. Tout à côté la mairie et l’école clôture cette ilot urbain. Les lieux importants à la vie des habitants sont concentrés en un même espace.

Date : le 30 avril à 14h, durée : 1h30

Lieu de rendez-vous : devant l’église d’Assevillers, rue d’Herbécourt

L’église Art déco de Fresnes-Mazancourt

L’église Saint-Médard de Fresnes-Mazancourt est un petit bijou de la reconstruction. Bien pensée et réalisée, cette église ne présente aucune fausse note. L’architecte Louis Duthoit propose alors une église tout en pierre à l’apparence sobre à l’extérieur et révélant un décor magnifique à l’intérieur. Mosaïques, ferronneries… les arts décoratifs sont parfaitement représentés.

Date : le 14 mai à 14h, durée : 1h30

Lieu de rendez-vous : devant l’église de Fresnes-Mazancourt, 7 Rue de l'Église

Cléry-sur-Somme, l’église de Jacques Debat-Ponsan

L’architecte Jacques Debat-Ponsan, grand-prix de Rome, a été retenu pour mener le chantier de la Reconstruction de l’église de Cléry-sur-Somme. Il propose comme à Roisel, un clocher imposant faisant signal dans le paysage, tel un beffroi. L’architecture de grande qualité et souligné par une belle sculpture monumentale sur la façade occidentale. A l’intérieur, l’architecture sobre est de mise soulignées par les vitraux de Gruber.

Date : le 28 mai à 14h, durée : 1h30

Lieu de rendez-vous : devant l’église de Cléry-sur-Somme, rue Saint-Nicolas

Le centre urbain de Proyart

Cette commune du Santerre a fortement souffert du premier conflit mondial. La reconstruction de cette commune est qualitative. Le centre urbain concentre les édifices importants de la commune. Autour d’un axe central, l’église domine et est desservie par l’école, la mairie, puis les anciens PTT et de l’autre côté de la rue la salle des fêtes. L’ensemble présente une architecture cohérente, à découvrir sans nul doute.

Date : le 29 mai à 14h, durée 1h30

Lieu de rendez-vous : devant la mairie de Proyart, 5 Rue de l'Église

Le centre urbain de Chaulnes

Chaulnes, ville du duché du même nom, était au cœur du conflit de la Première Guerre mondiale. Malgré les destructions importantes, l’allée principale menant à l’ancien château est toujours visible. L’urbanisme hérité du XVIIe et XVIIIe siècle se lit encore dans le tracé urbain. L’architecture actuelle est purement de l’entre-deux guerres, pensons à l’église ou encore la mairie de pur style.

Date : le 29 mai à 14h, durée 1h30

Lieu de rendez-vous : devant la mairie de Chaulnes, 7 rue des lieutenants Terpraut et Grenier,

L’église de Moislains, de l’architecte local Louis Faille

Le Printemps de l’art déco sera terminée cependant on ajoute une petite séance de rattrapage dédiée à ce genre décoratif et architectural. L’église de Moislains présente un ensemble décoratif de grandes qualités : vitraux, maitre autel… structure. Une découverte voire une redécouverte pour certains. On ne loupe pas cet édifice à l’entrée de la commune surplombant le village et dialoguant avec son environnement. Bâti sur ses anciennes fondations, cette église n’en demeure pas moins un très beau témoignage des arts décoratifs de l’entre-deux guerres.

Date : le 18 juin à 14h, durée 1h30

Lieu de rendez-vous : devant l’église rue d’Evreux.

Pour découvrir le programme 2022 du Printemps de l'Art Déco en Hauts de France, c'est par ici :

Pad 2022 programmePAD-2022-PROGRAMME.PDF